Oikocrédit

Le nom d’Oikocredit joint le mot grec « Oikos » – qui signifie « maison », « communauté », « monde » – au mot « credit », qui provient du mot latin « credere », dont la signification est « croire ». Car Oikocredit croit en la capacité de chacun à améliorer sa destinée, celle de son foyer, de sa communauté, et à contribuer ainsi à rendre le monde meilleur.

Pierrette LASNET, responsable Nord-Isère nous parle d’Oikocredit:

“Oïkocrédit est l’un des premiers financiers privés du secteur de la microfinance.
Dans de nombreux pays en développement, Oïkocrédit finance de petites entreprises, par l’intermédiaire des institutions de microfinance (IMF).
Oïkocrédit accorde aussi des prêts directement à des coopératives commerciales et à des organisations de commerce équitable, investissant en capital dans de petites et moyennes entreprises.

Le label Finansol garantit la solidarité et la transparence des produits d’investissement dans Oikocredit, Depository Receipts et Parts Sociales.”

Pour la région CAR / Centre- Rhône- Alpes, le bureau se trouve au Centre Oecuménique de Grenoble.
Je suis correspondante, pour le Nord Isère, pour le moment seule…. avis aux amateurs!”

Pour plus de renseignement ou/et pour la rejoindre bénévolement dans cette mission, son adresse est : pierrettelasnet@gmail.com

Mission et valeurs

Le principe qui dirige l’ensemble des actions menées par Oikocredit est simple : lutter contre la pauvreté. Pour le mettre en application, Oikocredit a constaté que le crédit est le moyen le plus efficace et le plus durable de contribuer au développement économique, en donnant une chance à des entrepreneurs pauvres de se construire une vie meilleure.

Mission

Oikocredit, en sa qualité de société coopérative active au niveau mondial, oeuvre pour la promotion d’une justice globale, en appelant les particuliers, les Eglises et autres institutions à partager leurs ressources grâce à des investissements socialement responsables et à donner à travers le crédit un pouvoir d’action aux défavorisés.

Valeurs

L’homme

Tous les hommes sont nés égaux. Oikocredit accorde du crédit à des populations marginalisées, quels que soient leurs convictions, leur culture, leur âge ou leur sexe et donne même la préférence aux initiatives féminines, parce que les femmes sont la colonne vertébrale des familles et donc de la société dans son ensemble.

Le partage

La distribution inéquitable des ressources, de la richesse et du pouvoir, mène à un monde de conflits.  A partir du moment où les peuples du Nord, du Sud, de l’Orient et de l’Occident seront prêts à partager ce qu’ils ont, à se respecter et à coopérer, la justice et la paix pourront régner dans le monde. Or, Oikocredit possède un instrument de partage très porteur.

L’œcuménisme

Partout dans le monde, les croyants souhaitent partager leurs ressources.  Oikocredit fait partie de cette coalition mondiale de solidarité.

Le travail à la base

En matière de développement, la plus grande efficacité est atteinte par les efforts joints déployés à la base, dans le Sud comme dans le Nord.  Par la priorité qu’il donne aux structures coopératives, Oikocredit accorde une place centrale, dans toutes ses décisions et stratégies, à l’initiative privée et à la participation du plus grand nombre.

L’intégrité

Le respect entre les personnes suppose honnêteté et authenticité.  Oikocredit s’évertue à être ouvert aux avis divergents et transparent sur les paramètres de ses propres politiques.  De ce principe découle un code de conduite que doivent respecter ceux qui déterminent la stratégie d’Oikocredit.

La Création

A la base de toute vie, il y a un éco-système global.  Il faut donc protéger les animaux, les espèces et la bio-diversité. Oikocredit estime qu’un réel équilibre naturel ne peut être garanti que dans un monde de ressources et de pouvoir équitablement répartis.

N.B: Textes et chiffres repris du site http://www.oikocredit.org

Chiffres clés (au 30 septembre 2012)
  • 516 millions € capitaux en circulation
  • 862 partenaires
  • plus de 26 millions clients servis par les partenaires d’Oikocredit dans le
    secteur de la micro-finance*